CNAPEST CIRTA

CNAPEST CIRTA

HALTE A LA FRAUDE !!!!! BAC 2011 SANS TRICHE

HALTE A LA FRAUDE !!!!!

BAC 2011 SANS TRICHE

  source

 

Plus de revendications socioprofessionnelles, plus de revendications salariales,plus de grèves, marches et manifestations,plus de réunions et rencontres inutiles,marquons un temps d’arrêt et mettons de coté nos soucis temporairement ,barrons la route au sabotage culturel ,barrons la route au génocide intellectuel et bannissons définitivement la tricherie de nos écoles !!!

Appelons a la mobilisation générale dés le début de  l’année scolaire 2010-2011 et proclamons le bac 2011 « BAC SANS FRAUDE » 

TOUT LE MONDE s’accorde à dire que les résultats du bac 2010 sont truqués, et ce grâce à la fraude généralisée  programmée et planifiée par le ministère lui-même !!!

Ont pris part à l’exécution de ce  projet macabre plusieurs parties :       …………………………….

 1. le ministère a truqué les questions en proposant des sujets faciles

 2. le ministère a ordonné de mettre 25 candidats dans chaque salle d’examen

    ( dans quel but ?)

 3. le ministère a instruit les chefs de centres d’examen de fermer l’œil sur  les agissements

    des candidats (leur permettre de tricher)

 4. les chefs de centres d’examen ont permis à certains parents de faire sortir les sujets hors

    du centre et ramener les corrigés à leurs enfants dans les salles

 5.   les membres formant le secrétariat des centres d’examen ont procédé à des

       «  corrections »  sur des copies ou carrément  les échanger pour  d’autres copies

 6. certains profs surveillants ont fermé l’œil sur les agissements des candidats dans

     les salles en leur permettant de communiquer entre eux

     (sur injonction des chefs de centre)

 7. les services (direction de l’éducation)  concernés par l’opération d’affectation des

    profs-surveillants ont désigné délibérément des surveillants dans les salles  où leurs  

    proches composent  (pour mieux les aider à tricher)

 

                        ******************************************

 Pour combattre ce fléau aux conséquences O combien désastreuses,

( LES TRICHEURS ONT PRIS LA PLACE DES BONS ÉLÈVES AU SEIN DE NOS UNIVERSITÉS) , les syndicats de l’éducation doivent impérativement réagir !!

Les syndicats doivent mettre cette revendication légitime à l’avant-garde de notre combat syndical, et exiger  des le début de l’année scolaire 2010-2011 des négociations sérieuses avec le ministère afin d’apporter les mécanismes nécessaires à l’éradication de la fraude au bac, FAUTE DE QUOI, LES ENSEIGNANTS S’ABSTIENDRONT DE SURVEILLER ET DE CORRIGER LE BAC !!!!!!!

                                   En voila quelques propositions

 1. mettre dans chaque classe d’examen 20 candidats ou moins

 2. interdiction absolue  de quitter la salle (aller aux toilettes)

 3. interdiction absolue pour le candidat d’avoir 1 téléphone portable ou autre gadget

    électronique

 4. interdiction absolue d’avoir des documents autres que la convocation ou la pièce

    d’identité ( le coran a été utilisé à des fins de fraude)

 5. désigner 1 ou 2 représentants des syndicats de l’éducation pour contrôler le travail du

   chef de centre et les conditions de  déroulement des épreuves

 6. le (ou les) syndicaliste-contrôleur rédigera 1 rapport complet sur le déroulement des  

    épreuves

 7. des réunions avec le ministère seront tenues et des décisions seront prises sur la base de

     ces rapports

 8. les syndicats sont tenus de publier à la fin des épreuves 1 rapport détaillé à l’attention de

    l’opinion publique

 9. aviser à l’avance les candidats par le biais d’un guide détaillé qui accompagnera la

    convocation, des dispositions prises et des sanctions encourues en cas de fraude

 10. les candidats doivent présenter le guide signé par les parents le jour de l’examen

 11. les candidats contraints de sortir (aller aux toilettes) pour des raisons de santé doivent

      présenter 1 certificat attestant la maladie.

 12. des représentants appartenants aux syndicats de l’éducation doivent participer ou

       contrôler l’opération de saisie des notes au sein des centres de correction , puis

        au niveau des services du ministère de l’éducation pour éviter toute tentative de

        manipulation des taux de réussite au bac

 13. au cas ou cette demande est refusée, les syndicats doivent informer l’UNESCO, et

      demander des représentants pour contrôler et superviser toutes les étapes du bac

      (déroulements des épreuves, surveillance,saisie des notes,taux,pourcentages,

      statistiques etc )

NB : ce document est soumis à la réflexion de toutes les parties concernées.

         des éléments peuvent être supprimés, ajoutés ou améliorés. La contribution

         de toutes les parties est fortement souhaitée.

                                                                                                               MERCI.

                                                                          EL-TARF LE 05.08.2010

                                                               REKEB ABDERRAHIM

                                                                  P.E.S D’ANGLAIS

                                                LYCEE MERZOUG CHERIF EL-TARF

                                                                          36000



05/02/2011
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres